Tous les événements

Les EEE sont souvent engagés pour calculer les dommages économiques par rapport à divers différends financiers. Les tribunaux comptent sur ces calculs pour évaluer le montant des dommages nécessaires pour indemniser les parties dans ces différends. Tandis que le modèle des dommages-intérêts de l’EEE exige des projections, la convention d’actualisation appliquée à ces projections est assujettie au jugement professionnel. Généralement, un EEE a deux options : l’actualisation ex ante ou ex post. Dans cette session nous présenterons les résultats de notre analyse de la jurisprudence en ce qui concerne les conventions d’actualisation dans une variété de causes d’actions y compris : la rupture de contrat, les actes délictuels, et les causes statutaires.

Peter Neelands, Toronto
Rachel Ryman, Directrice – RSM Canada, Toronto

L’information, l’analyse et les opinions exprimées dans les webinaires, les balados, et les présentations de congrès sont uniquement celles du conférencier/de l’auteur, ne sont pas examinés par l’Institut pour la teneur ou l’exactitude, et ne sont pas avalisés par l’Institut des CBV ni aucun de ses membres.

Loading Options...
DÉTAILS
Lieu Archived Webinar
Première présentation 17 Oct 2019 HNE
SOMMAIRE DES FRAIS
Prix 150,00 $
Taxes 0,00 $
Total 150,00 $
IL FAUT OUVRIR UNE SESSION AFIN DE S'INSCRIRE

Le navigateur que vous utilisez est obsolète. Pour la meilleure expérience possible sur notre site, nous vous conseillons de changer votre navigateur à Microsoft Edge, Google Chrome ou Firefox.